Actualités

14ème bureau politique: le PDCI affiche sa volonté de reconquête du pouvoir d’Etat en 2025


Le PDCI a affiché sa volonté de reconquête du pouvoir d’Etat en donnant des orientations qui dynamiseront le parti en 2023 et 2025.

Lors du 14ème bureau politique, son président Henri Konan Bédié, qui présidait la conclave, jeudi 29 septembre 2022, à Daoukro, a instruit sur la nécessité d’une analyse approfondie des alliances entre le PDCI-RDA et les autres partis notamment le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (CDRP), la Plate-forme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) maintenant PPA-CI. Il a fait remarquer que ces formations politiques ont connu des mutations ou ont disparu.

Le président Bédié fait le constat d’un dysfonctionnement dans le système de prise de décisions au sein du parti, relevant l’importance de l’amélioration de la stratégie électorale en vue de conserver les zones acquises et de conquérir de nouvelles zones.

« L’amélioration de la stratégie se doit d’être assurée par le comité de gestion et de suivi des élections », a-t-il instruit, indiquant qu’il revient au comité de gestion et de suivi des élections d’adopter une approche avant-gardiste, en anticipant les scénarios, mais aussi en adoptant une approche de médiation afin d’éviter les candidatures d’indépendants de certains militants du PDCI-RDA, qui ne peuvent que contribuer à distiller leurs voix.

LIRE AUSSI : Concours Eaux et Forêt : recrutement de 4000 nouveaux agents

Pour se faire, le président du parti a conseillé l’élaboration d’un plan stratégique qui devra être présenté dans les plus brefs délais.

Réaffirmant sa volonté de transformer et de consolider les structures du PDCI-RDA, il a indiqué avoir inscrit dans cette perspective, les premières décisions prises pour la création des comités spécialisés et le réaménagement du secrétariat exécutif pour responsabiliser un plus grand nombre de cadres en vue de capitaliser les nombreuses ressources internes du parti.

Il a demandé l’intégration des femmes et des jeunes dans les instances et comités opérationnels du parti aux travaux préparatoires du prochain congrès.

LIRE AUSSI: Coup d’Etat au Burkina: Damiba a-t-il vraiment démissionné ?

Conscient de l’essor des nouvelles technologies de l’information et de la communication, le président Bédié a exhorté la commission communication à être plus présente sur les réseaux sociaux. Il a l’instruite de proposer un plan stratégique de communication pour les trois années à venir dont les grandes lignes seront présentées lors du prochain congrès.

Le président du PDCI a également appelé la commission économique sociale et culturelle à travailler à l’élaboration d’un projet de société et programme de gouvernement du parti en accord avec les aspirations des populations.

LIRE AUSSI: Situation toujours confuse au Burkina: capitaines contre lieutenants-colonels, Cobras contre Forces spéciales

Au regard de l’étendue des questions à traiter, le président a proposé que leur examen et adoption préalable se fassent au cours d’un prochain bureau politique à convoquer avant le 15 décembre dont les travaux préparatoires seront coordonnés par le conseil de surveillance du parti.





Source link

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic Increase Alexa Rank improve alexa rank Buy Website Traffic Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :