improve alexa rank improve alexa rank
Autres catégories

Adiaké: le tourisme aux couleurs de la tradition

Le sud comoé, précisément la ville d’Adiaké vibrera au son du tourisme. Le festival des arts et du tourisme d’Adiaké(FATA) est devenu une tradition pour les habitants de ladite cité.

L’annonce du commissaire général 

 L’annonce du Fata avait été faite le 23 Octobre dernier par son commissaire général Jules Akani à Abidjan Treichville. Ce festival ouvrira donc ses portes aux touristes ivoiriens et africains du 11 au 15 Novembre. A cette 9e édition, 10 000 visiteurs sont attendus. Pour le commissariat général, à ce festival, ce sont cinq jours d’ambiance autour de la tradition Béthié. Le tourisme, le commerce, le sport et l’art sont les grands angles de ces retrouvailles. C’est l’occasion pour ce peuple d’exporter les valeurs touristiques que regorge cette localité.

Les objectifs du festival

Pour les organisateurs, l’un des objectifs de ce festival est de renforcer la cohésion sociale à travers les us et coutumes. Il faut aussi noter la revalorisation de la culture Ehotilé qui peine à se repositionner depuis la crise qu’a connu le pays. Il a également pour objectif la promotion socio-culturelle du patrimoine de ce peuple.

Aussi, faut il préciser qu’à cette fête, l’accent sera mis sur le développement du tourisme départemental. Des ateliers sont également organisés afin de favoriser la création d’emploi.

Par ailleurs, cette 9e édition aura un calendrier chargé de diverses activités. Il y aura entre autres: des prestations de danses traditionnelles, visite de stands artisanaux, défilé de mode, et bien d’autres.

Toutes ces activités susmentionnées conduiront ces milliers de visiteurs attendus au cœur du tourisme dans ce département. La Côte d’Ivoire sera ainsi exportée à travers ce festival.

 

Armel HIE

 

L’article Adiaké: le tourisme aux couleurs de la tradition est apparu en premier sur First Magazine.

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :