Autres catégories

Affaire « Dubaï Porta Potty » : La Miss Cameroun 2022 s’en mêle


Julia Samantha Edima, la Miss Cameroun 2022, n’a pas de fait de cadeaux aux influenceuses par rapport à l’affaire Dubaï Porta Potty. 

Ce dimanche 08 mai, la Miss Cameroun 2022, Julia Samantha Edima, était sur le plateau de l’émission « Club d’Élites » diffusée sur Vision 4. Invitée par Bruno Bidjang, le présentateur de l’émission, elle a débattu avec les autres panélistes (Calixte Beyala, Valère Bessala…) sur le scandale lié aux influenceuses à Dubaï autour du thème « Phénomène des influenceuses, causes et responsabilités ». Et selon elle, « le métier d’influenceur n’existe pas »….

En effet, lancée, la jeune femme n’est pas passée par quatre chemins pour dézinguer celles que certains qualifient d’influenceuses sur les médias. « Depuis la nuit des temps les filles se prostituent, aujourd’hui on utilise un voile d’influence (…) Moi par exemple je ne suis jamais allée à Dubaï », poursuit celle-ci.

LIRE AUSSI: Porta potty: Kim, la fille de Makosso révèle avoir été approchée par… (vidéo)

Et la Miss Cameroun, sur le plateau de Club d’Elites sur Vision 4 de finir : « Je trouve inconcevable qu’une femme se comporte comme une toilette. Les influenceuses aujourd’hui ce sont les femmes qui n’ont pas de métier officiel. On ne sait pas ce qu’elles font mais tous les jours on les voit avec des sacs à main de valeur, mener un train de vie qui n’est pas à la hauteur de leurs revenus. (…) Etre influenceur n’est pas un métier. »

Publicité

 

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :