Autres catégories

Affaire trafic de bois : L’enquête qui vise Alain Donwahi, supervisée par « Photocopie »


Dans l’affaire dite du trafic du bois de qui avait secoué l’actualité politique il y a quelques mois, une enquête a été commanditée par Alassane Ouattara

Ces investigations ont été lancées à la demande d’Alassane Ouattara après qu’un vaste trafic de bois impliquant des membres du cabinet d’Alain-Richard Donwahi a été démantelé », a déclaré un article publié ce 22 avril 2022, sur le site du journal panafricain Jeune Afrique.

Le journal précise que déjà « en novembre 2021, plusieurs personnes suspectées ont d’ailleurs été interpellées. Ibrahim Lakiss, un exploitant de bois d’origine libanaise dont les liens avec l’ex-ministre posent question, a, lui, été arrêté ». Cette affaire, avait, en effet, fait grands bruits dans la presse, sans que l’on ait su exactement de quoi il était question.

Cette fois-ci, il semble que le chef de l’Etat ait voulu en savoir davantage. D’où l’enquête qui a été ouverte à sa demande, selon le site et qui est suivi de très près par le premier cercle du numéro un ivoirien. En effet, note le site de Jeune Afrique, « le dossier est suivi de près par Téné Birahima Ouattara, le ministre de la Défense et frère cadet du président. Nommé aux Eaux et forêts en juillet 2017, Alain-Richard Donwahi avait avant cela officié à la Défense. Il avait déjà, à l’époque, été épinglé pour sa gestion du ministère ».

LIRE AUSSI: Afrique du Sud : à 21 ans, il est déjà polygame comme son père

Publicité

Alain Donwahi qui est par ailleurs président du conseil régional de la Nawa a été limogé du gouvernement avec dix autres ministres et secrétaires d’Etat, lors du dernier remaniement ministériel intervenu au lendemain de la nomination d’un nouveau vice-président de la République, en l’occurrence Tiémoko Meyliet Koné.

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :