Autres catégories

Burkina Faso : 24 soldats tués et 36 terroristes présumés neutralisés


Au Burkina Faso, quelque 36 présumés terroristes ont été « neutralisés » et 24 militaires tués lors d’opérations antiterroristes.

Selon le communiqué de l’armée, dans le cadre de la sécurisation du territoire, les Forces armées nationales conduisent depuis plusieurs jours une opération militaire dans la région de l’est du pays.

« Au cours de cet engagement particulièrement intense, les unités ont réussi à neutraliser au moins 36 terroristes par des interventions terrestres et aériennes », a indiqué l’armée dans son communiqué.

LIRE AUSSI: Burkina Faso: Qui est Aboubacar Toguyeni, Président de l’Assemblée législative de transition ?

La même source précise que dans la journée du 20 mars 2022, deux incidents majeurs ont été enregistrés au cours de la progression des unités.

Publicité

Un accrochage à 20 kilomètres de Natiaboani a coûté la vie à 13 soldats et causé 09 blessés, et une attaque complexe dans les environs de Napadé au cours de laquelle 11 soldats sont tombés, précise le communiqué.

Publicité

Faisant le bilan mensuel de ses opérations, l’armée burkinabè a annoncé dimanche dans la soirée avoir « neutralisé » plusieurs dizaines de terroristes présumés dans plusieurs localités du pays entre le 15 février et le 15 mars.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Le braquage d’une Banque déjoué ce mardi à Treichville, un bandit tué

Ces opérations ont également permis à des « dizaines de personnes déplacées internes de regagner leurs localités », selon la même source.

Depuis 2015, le Burkina Faso est la cible d’attaques terroristes ayant fait, entre 2016 et le 31 décembre 2021, plus de 2000 morts, dont 600 éléments des forces de défense et de sécurité, selon le gouvernement.

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :