improve alexa rank improve alexa rank
Actualités, Avis de décès

Burkina Faso : deux personnes tuées dans une attaque

Burkina Faso : deux personnes tuées dans une attaque

Deux personnes ont été tuées dans une attaque perpétrée dans la nuit de mercredi à jeudi par des individus armés non identifiés contre le village de Koyonde (centre-nord du Burkina Faso) a appris l’Agence Anadolu de sources hospitalières locales.

“Le village de kogyendé dans la commune de Barsalogo a été attaqué par des hommes armés non identifiés dans la nuit de mercredi à jeudi. Le chef du village et son frère ont été tués dans cette attaque. Les deux corps ont été transférés au Centre médical de Barsalgo”, a expliqué le médecin chef de Barsalogo dans un message transmis à l’Agence Anadolu.

Selon un élu local, ce sont les “volontaires pour la défense de la patrie” (des civils armés par le gouvernement pour appuyer la lutte contre le terrorisme) qui ont repoussé les assaillants, qui ont incendié également des concessions avant de fuir.

Aucune partie n’a encore revendiqué l’attaque jeudi à 10h30 GMT et aucune récation officielle n’a été faite à ce propos.

Depuis 2015, le Burkina Faso fait face dans plusieurs de ses régions à des attaques terroristes qui ont fait de nombreuses victimes parmi les civils et les militaires, et des milliers de déplacés confrontés à une grave crise humanitaire.

Le porte-parole du gouvernement Ousséni Tamboura a confirmé mercredi, la mort d’un gendarme burkinabè dans la nuit de mardi à mercredi, dans une attaque armée perpétrée par des inconnus contre la gendarmerie de Ouo, région des Cascades, dans le sud-ouest, à la frontière avec la Côte d’Ivoire.

Mardi, le ministère en charge de la Défense a annoncé le recrutement prochain de 2000 militaires de rang, afin de renforcer les effectifs de l’armée dans le cadre de la lutte contre le terrorisme

Laisser un commentaire

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :