Autres catégories

Calixthe Beyala : « les Africains ont payé cher pour la libération de la France En retour ils n’ont rien eu »


Pour l’écrivaine et panafricaniste, Calixthe Beyala, le continent berceau de l’humanité est devenu subitement important depuis le début du conflit en Ukraine.

L’Afrique est devenue importante. Depuis le conflit qui oppose la Russie et l’Ukraine.  L’Afrique est devenue brusquement importante, car elle doit voter en faveur de l’Occident dans ce conflit. Elle a refusé de prendre partie, douchée par les moult déceptions. Lors de la première et seconde guerre mondiale, les Africains ont payé cher pour la libération de la France En retour Ils n’ont rien eu. Même pas un enterrement. Personne ne leur a dit merci. Ah, j’oubliais : le mépris !

Et là, ils n’osent pas dire clairement à l’Occident qu’ils ne s’y mêleront pas. Qu’ils ne voteront pas. Qu’ils se débrouillent, d’ailleurs, quel intérêt aurait un Africain à aider ceux-là qui les traitent comme les animaux ? Ceux-là qui les ont empêchés de monter dans les trains afin qu’ils puissent fuir la guerre? On n’est pas aussi masochiste que cela !

Chaque africain m’a racontée la galère pour le noir de traverser la Pologne, les humiliations subies par eux dans ces pays de l’est qui n’auraient jamais dû quitter la confédération !

LIRE AUSSI: Ariel Sheney à propos de « Awolé » de Billy Billy :  » tu n’as rien foutu »

Publicité

Non, les africains n’ont aucun intérêt à aider les nazis, les croix gammées et autres individus aux actes sales, aussi puants que des latrines.

Publicité

Oui, les Africains vont regarder tout cela et compter les points. Curieux, oh combien nos amis occidentaux aiment à fouiller sur des crânes chauves des poux imaginaires. Curieux, oh combien ils ne comprennent pas, mais alors pas du tout pourquoi les pauvres africains sont mécontents du meurtre de Khadafi, des bombardements de la Libye et d’autres nations souveraines.

Curieux, oh combien ils pensent encore que nous obéirons à leurs désidératas après tout ce désamour, toute cette haine et ces malheurs par eux jetés sur nous comme la pauvreté sur le monde

Et justement, ils ne comprennent pas l’engouement de toute l’Afrique pour la Russie si lointaine, cette Russie comme la Chine si peu encline à coloniser ou esclavagiser.

LIRE AUSSI: Echec des négociations de la CEDEAO avec le Mali: N’est-il pas temps de changer de négociateur ?

Pendant des années, je me suis époumonée à leurs expliquer l’Afrique, nos malheurs, nos tristesses, nos angoisses… Puis je me suis aperçue qu’ils m’écoutaient sans désir d’accéder à mes dires… Alors, je me suis cloîtrée dans le silence, soucieuse d’économiser mes souffles.

Ils n’ont pas encore compris avec les événements de la RCA ou du Mali à moins qu’ils aient décidé de faire semblant de ne rien comprendre pour mieux jouer sur nos naïvetés.

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :