improve alexa rank improve alexa rank
Actualités, Politique

Comment va ADO après la mort d’Hamed Bakayoko

Comment va ADO après la mort d’Hamed Bakayoko

Dans tous les états du monde, on pose des arrêts sur certaines circonstances pour interroger les mages et les responsables font interroger des cauris pour conjurer les mauvais sorts. Autrefois, en pays akan, quand l’heure était si grave, les femmes détentrices des forces mystérieuses qui sont la courroie de transmission, se badigeonnent tout le corps de kaolin, presque nues, pour implorer les mânes des ancêtres et demander pardon à ceux-là pour conjurer le mauvais sort, c’est ce qu’on appelait, le ADJANOU, qui tend aussi à disparaître.

la mort d’Hamed Bakayoko

VISITER LA VITRINE NECROLOGIE CI

Ce qui arrive aux ivoiriens est tellement inquiétant et triste qu’ils croient qu’ils sont les laisser pour compte et leur quotidien est mélancolique. A chaque fois qu’ils veulent sécher leurs larmes, un autre coup dur vient les perturber et ils ont le sommeil à moitié. Ils ont peur.

Le président Ouattara est invisible et son peuple a la peur au ventre. Il agit dans le silence et ses compatriotes ne le voient pas agir et se disent qu’ils sont des laisser pour compte. Ce silence occasionne plein de rumeurs et ce sont les réseaux sociaux qui nourrissent le peuple avec leur savoir. Vrai ou faux, le temps leur donne parfois raison.

Qu’est-ce qui arrive aux ivoiriens et où sont ses responsables pour les rassurer de vaquer à leurs occupations, dans la tranquillité parce qu’il n’y a rien à regarder ou à en avoir la peur. Le silence du président Ouattara va encore accentuer la panique, par son silence. Les communiqués officiels lus sur les antennes des médias d’état, c’est bien, mais le chef lui-même dit quoi dans cette tourmente ?

VISITER LA VITRINE NECROLOGIE CI

la mort d’Hamed Bakayoko

Sous d’autres tropiques, le chef prend le devant de la situation en bon et grand chef protecteur pour conduire le gouvernail, mais en Côte d’Ivoire, c’est sauve qui peut et tout va dans tous les sens et les ivoiriens sons scotchés sur leurs téléphones portables pour lire ce qui se disent sur les réseaux sociaux et la rumeur enfle.

Qu’est-ce qui ne va pas, Monsieur le Président de la république, votre peuple croit que vous vous éloignez de lui, rassurez-lui, les temps sont trop sombres et votre intervention sera cette lumière qui les éclairera dans leur quotidien, sinon, ça ne va pas à la base.

la mort d’Hamed Bakayoko

VISITER LA VITRINE NECROLOGIE CI

 

 

Laisser un commentaire

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :