improve alexa rank improve alexa rank
Autres catégories

COMMUNIQUE DE PRESSE

La Journée internationale Nelson Mandela célébrée le 18 juillet de chaque année, nous rappelle que chacun à son niveau peut agir et inspirer le
changement autour de lui. Chacun de nous a la possibilité et la responsabilité de changer le monde pour le rendre meilleur!
Pour le président exécutif de l’ONG HYSOPE, M. Ibrahim OUATTARA, Nelson Mandela demeure une source d’inspiration pour le monde entier grâce au courage et à la compassion dont il a fait preuve ainsi qu’à son engagement en faveur de la justice sociale, de la liberté et de la paix.

Selon le grand Madiba :

“Personne ne peut prétendre connaître vraiment une nation, à moins d’avoir vu l’intérieur de ses prisons. Une nation ne doit pas être
jugée selon la manière dont elle traite ses citoyens les plus éminents, mais ses
citoyens les plus faibles.”

En Côte d’Ivoire fort est de constater une surpopulation dans nos prisons. Aussi, il faut noter que les cellules de plusieurs Maisons Arrêt et de Correction (MAC) sont très humides et inondées en cas de pluie et il s’y dégage une odeur de moisissure permanente. Les règles Mandela, énoncent que tout détenu a le droit de recevoir de l’administration, aux heures usuelles, une alimentation de bonne qualité, bien préparée et servie, ayant une valeur nutritive suffisante au maintien de sa santé et de ses forces. Cependant, contrairement aux trois repas par jour recommandés par les standards internationaux, les MAC, offrent en général un repas ou deux par jours. Quant à la prise en charge médicale des pensionnaires des MAC, cela est rendue difficile par l’insuffisance du matériel, de la faiblesse ou de la mauvaise qualité du plateau technique et par l’indisponibilité de médicaments. En outre, les MAC n’ont aucun ou un stock en médicaments très limité qui a du mal à couvrir leurs besoins. En l’absence de traitements adéquats et d’application de mesures d’isolement momentané des malades, certaines maladies contagieuses se propagent facilement dans les MAC en raison de la promiscuité. Il est à craindre la récurrence d’épidémies de maladies infectieuses.

Ibrahim Ouattara (Président de Hysope)

Or cette journée du 18 juillet, promeut les conditions de détention humaines, sensibilise l’opinion au fait que les détenus continuent de faire partie de la société et reconnaît l’importance du travail social accompli par le personnel pénitentiaire. Alors comme le dit Nelson Mandela ʺun saint est un pécheur qui essaie de s’améliorerʺ. Dans un monde en proie à la peur et au cynisme, c’est un puissant message d’espoir, qui montre qu’il n’est jamais trop tard pour changer
la donne.

Ainsi pour cette année, l’ONG HYSOPE lance un cri de cœur à l’endroit des entreprises ivoiriennes afin qu’elles s’impliquent de plus en plus dans la chaine de solidarité envers les prisons ivoiriennes. Que les fabricants ou ceux de la grande distribution nous viennent en appui dans la manifestation de la solidarité.
Aujourd’hui, alors que nous commémorons les services rendus par Nelson Mandela tout au long de sa vie, la meilleure façon de rendre hommage à ce grand homme n’est pas de prononcer des discours ou d’organiser des cérémonies, mais de s’employer à rendre notre monde meilleur surtout les
conditions de vie des détenus.

L’ONG HYSOPE souhaite que les prisons ivoiriennes soient gérées dans le respect des droits des détenus.
Chacun d’entre nous peut apporter sa contribution en promouvant la paix, les droits de l’homme, le développement durable et une vie digne pour tous.
Chacun d’entre nous peut suivre l’exemple de Mandela et s’inspirer de ses célèbres paroles : Cela semble toujours impossible jusqu’à ce qu’on le fasse.

Le Président Exécutif
ONG HYSOPE
IBRAHIM OUA

L’article COMMUNIQUE DE PRESSE est apparu en premier sur First Magazine.

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :