Avis de décès

Côte d’Ivoire: Amadou Soumahoro repose à jamais à Séguéla


Amadou Soumahoro a été inhumé ce 13 mai dans la stricte intimité familiale à Séguéla dans sa ville natale, en présence du président de la République, Alassane Ouattara.

Le chef de l’Etat ivoirien qui a effectué le déplacement dans la ville située dans le Nord du pays, à la tête d’une forte délégation du gouvernement, a décrété trois jours de deuil national, allant du 11 au 13 mai 2022, à la mémoire du défunt président de l’Assemblée nationale.

Le Parlement ivoirien composé de l’Assemblée nationale et du Sénat, par les voix respectives des vice-présidents Maurice Kacou Guikahué et Bobi Assa Emilienne, a rendu un vibrant hommage au défunt président de l’Assemblée nationale, Amadou Soumahoro, dont les funérailles se déroulent depuis mercredi 11 mai 2022 à Séguéla (Nord-ouest, région du Worodougou).

LIRE AUSSI: Inhumation : Amadou Soumahoro m’a confié son « tabouret » révèle Bictogo

« Je voudrais présenter les condoléances des députés au Président Alassane Ouattara qui perd un fidèle compagnon et au président du PDCI qui perd un jeune frère qu’il estimait beaucoup », a déclaré le Professeur Kacou Guikahué pour qui Amadou Soumahoro était ‘’un homme de fidélité, de conviction et d’engagement’’, rapporte l’Agence ivoirienne de presse.

« Monsieur le président, votre départ plonge l’ensemble des sénateurs dans une profonde affliction. Votre départ est si cruel autant que votre perte est immense pour la Côte d’Ivoire toute entière », s’est, pour sa part, exprimée Mme Bobi.

Pour elle, Amadou Soumahoro surnommé le ‘’Tchomba’’ (le sage, en langue locale Kôyaka) a eu un impact indéniable sur la scène politique ivoirienne.

LIRE AUSSI: Adama Bictogo demande pardon à Amadou Soumahoro: « pardonne-nous »

Le très bouillant vice-président Adama Bictogo demande a, par ailleurs, demandé ‘’pardon’’ à Amadou Soumahoro avant son inhumation.

Lors de son hommage à l’ex-président de l’Assemblée nationale, jeudi à Séguéla, le secrétaire exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), Adama Bictogo, lui a présenté ses excuses

Décédé le 7 mai à Abidjan des suites d’une longue maladie, la nation ivoirienne a rendu hommage à Amadou Soumahoro, mardi 10 mai, à Abidjan, en présence du président de la République, Alassane Ouattara. 

La Côte d’Ivoire est régie depuis le 8 novembre 2016 par le système du bicamérisme qui instaure une chambre haute et une chambre basse au sein du Parlement que sont respectivement le Sénat et l’Assemblée nationale.





Source link

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :