Autres catégories

Drame : Un militaire meurt en voulant tester un gri-gri anti balles


Un jeune militaire est mort en testant un gri-gri anti balles que lui a procuré un charlatan. Les faits se sont déroulés à Dubréka en Guinée.

Le caporal-chef Alhassane Camara, en service au camp Alpha Yaya Diallo, a trouvé la mort dans des circonstances plus ou moins insolites durant le week-end écoulé. Le média Africaguinnée rapporte que la victime s’est rendue chez un charlatan pour que ce dernier lui fasse un gri-gri anti balles.

Après 2 jours de rituels, le charlatan a voulu tester l’efficacité de son gri-gri. Pour cela, il a tiré 5 balles en direction de son client. Malheureusement pour ce dernier, le gri-gri étant inefficace, il a reçu les 5 balles dans la poitrine et est décédé. Le charlatan en question a été arrêté et est en passe d’être déféré.

LIRE AUSSI: Nigéria: Un homme enceinte sa fille et tente de la faire avorter, les faits

« Au moment où je vous parle, le parquet de Dubréka a pris les dispositions contre la criminalité qui bat son plein à Dubréka. L’enquête est déjà ouverte et le féticheur est arrêté depuis vendredi dernier. Il se trouve actuellement dans les mains de la compagnie de gendarmerie de Dubréka et l’enquête suit son cours normal. Plus tard, le mardi 3 mai 2022, le féticheur sera déféré et un juge d’instruction sera saisi », a déclaré un témoin à la source.

Publicité

 

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :