Autres catégories

Drogba vice-Présidence de la FIF ? : Voici pourquoi il ne doit pas accepter la proposition


Dans sa politique de rassemblement des acteurs du football ivoirien, le Président Idriss a appelé Didier Drogba à le rejoindre pour faire avancer le football ivoirien.

Lors de son discours à la cérémonie de passations de charges, Idriss Diallo avaient appelé ses adversaires d’hier à intégrer le comité exécutif. Il avait matérialisé cela par la proposition de 2 postes aux représentants de Drogba et 3 à ceux de Sory. Cette invitation, si elle s’apparente à une action en faveur de l’unité autour du ballon rond ivoirien, pourrait fragiliser les autres.

En effet, en faisant cette proposition, Idriss Diallo se présente en rassembleur. Et refuser cette offre donnerait l’impression d’être contre l’unité et l’avancée du foot ivoirien. Cependant, pourquoi Drogba doit-il prendre le risque d’être taxé de réfractaire au rassemblement et décline l’offre ?

En proposant des représentants au Comité Exécutif de la FIF, Drogba devient de facto co gestionnaire, et donc co responsable. De ce fait, pourra-t-il en toute objectivité critiqué le mandat d’Idriss ? Non, car le faire serait faire preuve de mauvaise foi. Si donc l’objectif de Drogba est de rebondir dans 4 ans, comment est-ce qu’il lui sera possible de regarder les ivoiriens et dénoncer un projet dont il est acteur de mise en œuvre ?

LIRE AUSSI: Didier Drogba: Sa nouvelle fiancée rentre en campagne pour l’élection

Publicité

Les pourfendeurs de la candidature de Drogba n’avaient pas manqué de répéter le fait qu’on pouvait servir le foot ivoirien sans forcément être à la tête de la fédération. Et bien c’est le moment pour Drogba de faire sienne leur maxime. Aider le Président Idriss sans forcément faire partie de son bureau. Sa notoriété et ses relations, il pourra les faire profiter au foot ivoirien tout en gardant sa liberté d’action et de parole.

Publicité

Il temps que les ivoiriens comprennent que les gouvernements d’union, les comités de consensus ne sont pas obligatoirement une panacée. On l’a vu avec les nombreux gouvernements de réconciliation et d’union nationale qui se sont succédé au sommet de l’état. Idriss Diallo a été élu sur un programme et avec des hommes, il faut qu’ils mettent cela en œuvre. Ils seront ainsi plus à l’aise au moment du bilan. De son coté, Drogba sera droit dans ses bottes pour proposer dans 4 ans, le projet Renaissance si la Team Idriss n’a pas répondu aux attentes.

 

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :