Autres catégories

Dubaï Porta Potty: l’He Mèdégan Fagla condamne le scandale


Les médias en ont fait leurs choux gras ces dernières semaines. C’est le scandale » Dubaï Porta Potty » . Un terme qui désigne des toilettes portables.

Ce scandale largement commenté sur les réseaux sociaux est parvenu aux oreilles de la députée Sédami Mèdégan Fagla, comme tout le monde. Invitée hier jeudi sur une émission de la radio CAPP FM, elle a déploré ces pratiques. Pour elle, il y a de pires choses en ce bas monde comme la scatophilie. C’est une « habitude scabreuse, dégueulasse, inimaginable pour nous et pourtant il y a des gens qui pour prendre le plaisir sexuel, ont besoin de déféquer (sur d’autres personnes) » commente-t-elle non sans accuser les réseaux sociaux de générer de très mauvaises habitudes.

Il y a des « gens qui veulent donner une image d’eux, alors qu’ils n’ont pas de mérite pour cette image et elles sont prêtes à tout » , surtout ces femmes, portées sur l’argent facile. La député dit être gênée par le modèle qu’elles veulent constituer pour la société. C’est à dire, « faire croire aux gens qu’on n’a pas besoin de travailler pour y arriver ».

LIRE AUSSI: Adama Bictogo demande pardon à Amadou Soumahoro avant son inhumation : Les véritables raisons

La parlementaire, invite ses sœurs à ne pas céder à l’argent facile. « Je voudrais lancer un appel aux jeunes filles. Malheureusement souvent, ce sont les filles qui font ça. Et c’est en train de déstructurer l’image de la femme dans la société. Il n’y a rien de facile. Et ça ne sert à rien d’atteindre ces extrémités. La plupart des femmes qui font ça , retombent très vite, le pourcentage de femmes qui atteignent leur objectif en terme d’argent (est minime). Il ne faut pas se baser sur ça. On va se détruire. il faut travailler, inventer des choses, révolutionner sa propre manière de travailler » invite l’honorable.

Publicité

 

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :