Autres catégories

Gendarmerie nationale : Décès du Général de Division Grégoire Touvoli Bi Zogbo


L’ancien patron de la gendarmerie nationale, le Général de division Grégoire Touvoli Zogbo n’est plus. Il est décédé ce lundi 2 mai à la clinique Farat de Marcory.

Comme une traînée de poudre, la mauvaise nouvelle du décès du Général Touvoli s’est aussitôt répandue à travers tout le pays. Ex chef d’État-major particulier du président Laurent Gbagbo, il fait partie des officiers généraux de l’armée ivoirienne avec à leur tête le Général Philippe Mangou qui ont abandonné l’ancien chef d’État au plus fort de la crise postelectorale de 2010-2011.

Aujourd’hui, à la retraite, le Général de Division Grégoire Touvoli Bi Zogbo vivait une vie paisible et discrète jusqu’à ce que la mort vienne l’arracher à l’affection des siens. Natif de Sinfra, on se rappelle en 2020, lors de la visite d’État du président Alassane Ouattara dans la région de la Marahoué, le Général de Brigade Alexandre Apalo avait profité de cette occasion pour rendre une visite de courtoisie à l’ancien commandant supérieur de la gendarmerie entre 2000 et 2005.

LIRE AUSSI: Affaire Dubaï Porta Potty : Voici comment l’histoire a commencé entre les riches de Dubaï et les influenceuses

Quelques mois plus tôt, c’est à dire en 2019, le Général de Division, Grégoire Touvoli Bi Zogbo, avait participé en qualité de témoin et ce, à la demande du Général Apalo, à un séminaire de formation des officiers supérieurs de la gendarmerie. C’est donc l’une des mémoires de la gendarmerie nationale qui vient de tirer sa révérence.

Publicité

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :