Autres catégories

Guerre en Ukraine: Les USA se moquent des sanctions de la Russie


Après l’annonce des sanctions russes contre les USA, l’administration Biden a décidé a ironisé en se moquant littéralement des décisions russes.

Moscou a imposé mardi des sanctions à 13 personnalités politiques aux États-Unis. La Maison-Blanche s’est moquée du Kremlin mardi, affirmant qu’elles ne feraient aucune différence pour les responsables américains qui n’avaient de toute façon pas de comptes bancaires en Russie.

« Aucun de nous ne prévoit de voyages touristiques en Russie et aucun de nous n’a de comptes bancaires auxquels nous ne pourrons pas accéder, nous allons donc aller de l’avant… » a déclaré la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov , a entre autres imposé des sanctions au président Joe Biden , au secrétaire d’État Antony Blinken , au directeur de la CIA Bill Burns et à une série de hauts responsables américains. Sanctionnée elle aussi, Hillary Clinton a réagi sur twitter : « Je tiens à remercier l’Académie russe pour ce Lifetime Achievement Award » a-t-elle ironiquement déclaré.

LIRE AUSSI: Nassian: Un instituteur mis aux arrêts pour un présumé v!0l sur une écolière

Mis à part la Russie, les USA ont averti l’allié chinois de Poutine de représailles en cas d’aide à Moscou. La Maison- Blanche prévient en effet que la Chine fera face à des « conséquences importantes » si elle décidait d’aider la Russie économiquement ou militairement dans sa guerre contre l’Ukraine. Un avertissement qui survient après les révélations de la presse américaine sur une demande d’aide de la Russie à la Chine. Révélations démenties par Moscou et Pékin.

Publicité

 

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :