improve alexa rank improve alexa rank
Autres catégories

Le marché du cacao compromis par les coupures d’électricité

La filière café-cacao, poumon de l’économie ivoirienne, souffre aussi de la baisse de rationnement d’électricité à travers le pays. Les broyages de cacao sont en chute libre, alors qu’on se rapproche de la campagne 2021-2022.

Le 1er octobre 2021, la prochaine campagne du cacao débutera. Tandis que le bras de fer avec les multinationales relatif au DRD se poursuit, un autre problème surgit: Les coupures d’électricité. Les entreprises de cacao ne fonctionnent qu’à 50% de leur capacité. Chose qui entraînerait l’abandon de la production de beurre au profit de la masse de cacao.

@intellivoire.net

La Côte d’Ivoire broie entre 45 000 et 49 000 tonnes de fèves par mois. Mais pour ce mois de mai, ces chiffres pourraient baisser de 25.000 tonnes, selon les informations recueillies par Reuters.

@commodafrica.com

En Côte d’Ivoire 80% des fèves de cacao sont achetées par les broyeurs. Malheureusement, le Conseil café-cacao pourrait autoriser les broyeurs à exporter et à transformer leurs fèves ailleurs. L’avenir du cacao ivoirien dépend actuellement du rétablissement de l’électricité.

@rfi.fr

James Kadié 

L’article Le marché du cacao compromis par les coupures d’électricité est apparu en premier sur First Magazine.

Laisser un commentaire

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :