Actualités

Le PPA-CI au siège de l’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (OIDH)


Une délégation du PPA-CI s’est rendu, le 4 novembre 2022, au siège de l’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (OIDH).

Elle était composée du Professeur Félix TANO, Vice-président Exécutif en charge de la Justice et des Droits de l’Homme, de Maître Huyo Kano Blé, Secrétaire Général Adjoint en charge de la Justice et des Droits de l’Homme, et du camarade Trazie John, chargé de communication au Secrétariat National Technique en charge des Droits de l’Homme.

La délégation a été reçue par monsieur Eric Aimé Semien, Président de l’OIDH qui était entouré de deux de ses collaborateurs.

Donnant les raisons de cette rencontre, le Professeur Félix TANO a indiqué qu’il s’agissait d’une visite de courtoisie pour remercier l’OIDH de toutes ses actions dans la défense des Droits de l’Homme. Il a cité notamment le suivi attentif du procès du Président Laurent Gbagbo sur place à la Cour Pénale Internationale, des années durant, ainsi que la lettre ouverte au Procureur de la CPI pour lui rappeler les engagements pris par l’organisation, depuis octobre 2011, d’enquêter sur les crimes commis en Côte d’Ivoire entre 2002 et 2011. Il a ensuite présenté le projet du PPA-CI de promouvoir une société juste, équitable et respectueuse de l’Etat de droit, sans recours à la violence ainsi qu’une Côte d’Ivoire des libertés qui garantit les libertés publiques et les conditions générales de leur exercice. Il a également indiqué que, conformément à son projet de société, le PPA-CI entend entretenir des relations étroites avec les ONG des Droits de l’Homme et répertorier toutes les atteintes aux Droits de l’Homme commises en Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI : Dr Modestine Carole à propos de Francis Mvemba: « c’est le type de mec que tu épouses et il retourne ta propre maman contre toi »

Le Vice-président Exécutif a, par ailleurs, présenté les organes du PPA-CI en charge de la Justice et des Droits de l’Homme avant d’offrir à l’OIDH un exemplaire du Manifeste du Parti et de ses statuts et règlement intérieur. Enfin, il a souhaité que cette prise de contact soit l’occasion d’envisager un cadre de collaboration entre le PPA-CI et l’OIDH.

LIRE AUSSI: Tiken Jah Fakoly revient à la charge : « braquage de pouvoir, le peuple ne veut plus de la famillecratie »

Intervenant à la suite du Vice-président Exécutif, monsieur Eric Aimé Semien, Président de l’OIDH s’est réjoui de cette visite. Il a, en conséquence, encouragé le PPA-CI à entretenir de bons rapports avec les ONG des Droits de l’Homme, d’autant que dans le domaine des Droits de l’Homme, les défis sont nombreux, notant d’ailleurs que la liberté d’expression est le noyau de la question des Droits de l’Homme en Afrique. Il a aussi partagé avec le PPA-CI ses soucis d’occuper, en permanence, les espaces de Droits de l’Homme et de formation de ses responsables et militants aux Droits de l’Homme, en saisissant à cet effet les nombreuses opportunités de formation dans ce domaine en Côte d’Ivoire. Enfin, il a marqué son accord pour la mise en place d’un cadre de travail permanent.

Les deux équipes se sont séparées en promettant de travailler ensemble à la promotion et à la lutte pour la protection des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire.





Source link

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic Increase Alexa Rank improve alexa rank Buy Website Traffic Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :