Autres catégories

Makosso cite des filles burkinabè dans le scandale de Dubaï : Rama la slameuse réagit


Le général Camille Makosso s’est récemment prononcé sur le scandale Dubaï porta potty via sa page Facebook officielle, en citant des filles issues de plusieurs pays africains. 

Le général Camille Makosso n’a pas manqué de citer des filles burkinabè qui seraient aussi des adeptes de ce business à Dubaï. Choquée par les propos de Camille Makosso, l’artiste chanteuse burkinabè, Rama La Slameuse, réagit et demande des preuves à Makosso en lui lançant un ultimatum de 72 heures, pour publier ces preuves qui inculpent les filles burkinabè, faute de quoi elles saisiront la justice pour porter plainte contre lui.

<< Bonsoir à tous, comment allez-vous ? J’assiste avec beaucoup d’intérêt le scandale de Dubaï sur les réseaux sociaux depuis un moment.

LIRE AUSSI: Porta Potty au Togo : Une Miss avoue avoir été dupée et traînée dans l’affaire

J’ai également vu la publication de Camille Makosso, j’interviens dans sa déclaration en tant qu’Artistes Burkinabè car il à touchée l’intégrité de la femme Artistes Burkinabè.

Publicité

C’est vrai que depuis ma naissance je n’ai jamais mis les pieds à Dubaï et ça mon pays le sais, c’est vrai que depuis je suis née je n’ai jamais mis les pieds en Europe, et ça mon pays le sais.

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :