improve alexa rank improve alexa rank
Accident, Actualités, Buzz d'Abidjan

Marché de Port-bouët la vérité sur l’incendie

Sur place, les forces de l’ordre ont quadrillé tout le périmètre pour non seulement faciliter la tâche aux soldats du feu de faire leur travail et éviter les scènes de pillages. Plus d’une trentaine de magasins sous forme de containers ont été ravagés par le feu.

Marché de Port-bouët la vérité sur l’incendie

Pour l’heure l’origine de l’incendie reste inconnue. Toutefois, le président des consommateurs du District d’Abidjan, Kouamé Yao Augustin, pointe du doigt les branchements anarchiques de l’électricité qui sont visibles dans ce marché.

“Tout ce que vous voyez, ce sont les branchements anarchiques de courant. Tous ces magasins qui sont partis en fumée ont été installés par les commerçants. Et quand la mairie veut les déguerpir, il y a de la résistance. Le marché central n’a pas été touché. Mais cet incendie est un avertissement. Il nous faut mettre fin aux installations anarchiques de courant”, a-t-il préconisé.

Des incendies de marchés sont survenus dans les villes de Yamoussoukro et d’Abengourou, en 2018, liés, dit-on, à un certain nombre de dysfonctionnements du système sécuritaire, notamment la défaillance des équipements de lutte contre les incendies et de secours.

Marché de Port-bouët la vérité sur l’incendie

Le gouvernement avait arrêté alors en conseil des ministres, un certain nombre de mesures en vue de prévenir ce type de sinistre et d’y apporter des réponses durables.

Il s’agissait de l’organisation avec les services techniques publics compétents de l’audit des principaux marchés en vue d’identifier justement les risques réels d’insécurité et d’anticiper sur les mesures à prendre et les équipements à mettre en place pour réduire ces risques, de poursuivre la sensibilisation des acteurs économiques sur les risques encourus dans ces espaces économiques, et les précautions à prendre pour atténuer ces risques et d’organiser avec l’implication des ministères techniques concernés, des organismes publics et privés concernés, des états généraux sur la problématique de la construction des marchés modernes en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :