Actualités

Métro d’Abidjan: la France vient d’octroyer un prêt de plus de 163 milliards à la Côte d’Ivoire


La France vient d’octroyer un prêt de 250 millions d’euros environ 163.989.250.000 FCFA à la Côte d’Ivoire pour le financement du projet du Métro d’Abidjan.

A cet effet, le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly, représentant la partie ivoirienne et le ministre français, délégué au Commerce extérieur, M. Olivier Becht pour le compte de la France, ont procédé à la signature dudit accord, ce vendredi 28 octobre 2022, à la salle de réunion du Ministère sise au 19è étage de l’Immeuble Sciam-Plateau. Etaient présents à cette cérémonie, notamment, l’ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire, S.E.M. Jean Christophe Belliard, le Directeur général du Trésor français, M. Stéphane Tabarié, le Directeur de Cabinet adjoint du ministre Adama Coulibaly, M. Vassogbo Bamba et le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité Publique, M. Assahoré Konan Jacques.

Au terme de cette signature, le ministre français, délégué au Commerce extérieur, M. Olivier Becht, a indiqué que ce projet du Métro d’Abidjan est un projet majeur pour le District d’Abidjan et permettra de désengorger la ville de ses embouteillages de voitures tout en facilitant également le transport des habitants dans un équipement neuf.

LIRE AUSSI : La Côte d’Ivoire éjectée du conseil d’administration de UIT – Union internationale des télécommunications

A l’en croire, le projet devrait démarrer l’année prochaine. « Il y a beaucoup de travaux à faire, des voies à déplacer par rapport aux voies existantes. C’est un projet qui nécessite de poser de nouvelles voies, construire de nouvelles gares ainsi que de mettre un nouveau matériel et une nouvelle rame de métro », a-t-il confié.

LIRE AUSSI : Vladimir Poutine prévient : « la Russie ne supportera jamais le diktat de l’Occident agressif, néocolonial »

Pour sa part, le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Coulibaly s’est dit satisfait de la présente signature. Il a réitéré que le gouvernement ivoirien a manifesté son engagement à travers la libération des emprises.

LIRE AUSSI : Près de 1800 milliards F CFA dans la mise en œuvre du PNIA 2 selon le ministre Adjoumani

« C’est un Métro qui va partir d’Anyama jusqu’à Port-Bouët. Il y a une partie Nord et une partie Sud. La partie Nord concerne Anyama-Plateau et la partie Sud Plateau-Port-Bouët. Nous avons libéré toutes les emprises à 95% sur la partie Nord et sur la partie Sud, la libération des emprises est faite à 85% » , a révélé M. le ministre Adama Coulibaly.

Notons qu’une fois mis en service, le Métro d’Abidjan pourra transporter jusqu’à plus de 540.000 passagers par jour et permettra la création de 2000 emplois.

SERCOM MEF





Source link

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic Increase Alexa Rank improve alexa rank Buy Website Traffic Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :