Actualités

Meurtre de deux chinois en Ituri: deux colonels condamnés à mort


La justice militaire de la RDC a condamné le 14 octobre 2022 deux colonels à mort, pour le meurtre, en mars dernier, de deux chinois.

Les deux Chinois avaient été tués dans une attaque contre leur convoi le 17 mars 2022, dans le territoire d’Irumu, en Ituri.

Lors d’une audience, vendredi devant la cour militaire, à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, la justice a condamné « les colonels Mukalenga Shendeko et Kayumba Sumaili à mort, quatre autres militaires contre lesquels la peine capitale avait également été requise, ont été condamnés à dix ans de prison », a déclaré samedi à l’agence Anadolu Giscard Combe, l’un des avocats de La Défense.

Un autre soldat a été acquitté faute de preuves, d’après la même source.

LIRE AUSSI: Résultats INFAS 2022 CI disponibles ce 15 octobre : 8000 admis sur 102.360, la liste des admis

Lors du procès ouvert en juillet dernier, le procureur militaire avait affirmé que les deux colonels avaient organisé et planifié l’attaque « dans le but de récupérer 4 lingots d’or et 6 000 dollars transportés par les victimes ».

En Ituri, province en proie à l’activisme des groupes armés qui s’affrontent pour le contrôle des carrés miniers, les exploitants Chinois sont la cible des attaques. Les autorités accusent certains exploitants de collusion avec les groupes armés dans des zones hors contrôle.

LIRE AUSSI: Nombre d’abonnés MTN Côte d’Ivoire: voici les chiffres de 2022

En RDC, les cours et tribunaux prononcent la peine de mort sans l’appliquer.

La peine abolie dans certains pays est commuée à la prison à vie.

Le pays est signature d’un moratoire suspendant l’application de la peine de mort, mais figure parmi les régions où des exécutions extrajudiciaires sont recensées par les Nations Unies.





Source link

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic Increase Alexa Rank improve alexa rank Buy Website Traffic Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :