Autres catégories

Nécrologie: Décès de Marcel Anoma des suites d’une courte maladie


Marcel Anoma « Il y a des êtres que j’aimerais prendre dans mes mains et les
feuilleter comme un livre. » (M. Amondji)
(31.05.1934* – 18.12.2021)

Chère famille, chers amis,

Nous avons l’immense peine de vous annoncer le décès de Marcel survenu le 18 décembre
2021 des suites d’une chute.

Il a été incinéré selon sa volonté le 23 décembre au
crématorium de Canet-en-Roussillon, près de Perpignan. Ce matin-là, Albertine et moi avons
lu des textes issus du recueil « Spicilèges » que Marcel avait publié en 2012.
Parmi les maximes recueillies dans ce petit livre, il y a celles-ci :

« Si un homme pouvait lire tous les livres existants, il verrait que les hommes savent et ont écrit, sur
les Noirs, plus de choses qui plaident pour leur similitude avec tous les autres hommes, que de
choses en faveur de la thèse opposée. »
***
« Les meilleurs avocats d’un mort, ce sont ses œuvres, non la parole de ses disciples. Car, si l’homme
n’a rien laissé qui puisse témoigner pour lui, ses soi-disant disciples ne seraient que des
imposteurs. »
***
Qu’est-ce que l’amour ? C’est une grande disponibilité de notre âme à l’égard des choses et des êtres
souvent à notre insu.
***
« La colonisation à la française est la plus détestable. Elle est aussi meurtrière et aussi avilissante
que toutes les autres ; mais en plus, elle est interminable, car les Français ne savent pas s’arrêter
de coloniser. »
Il nous manque déjà terriblement…

Amitiés
Michèle et Albertine

Pour ceux qui le connaissaient mieux, il avait décidé que sa date de naissance était le 7 novembre, jour de la célébration
de la révolution d’Octobre de 1917





Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :