Autres catégories

Nigéria: le chef de la section ouest-africaine de l’Etat Islamique Sani Shuwaram tué


L’armée nigériane a annoncé la mort du chef de la section ouest-africaine de l’Etat Islamique Sani Shuwaram selon un média. 

Des jets Super Tucano pilotés par l’armée de l’air nigériane (NAF) ont fait pleuvoir des missiles sur un certain nombre de cachettes ISWAP identifiées. Le chef de la section ouest-africaine de l’Etat Islamique Sani Shuwaram et d’autres terroristes ont été tués dans ses bombardements aériens effectués dans la zone de gouvernement local de Marte dans l’État de Borno.

Selon les informations reçues, Shuwaram serait décédé des suites de blessures par balles subies lors des frappes qui ont touché les camps de la secte dans la région de Sabon Tumbun, au lac Tchad. « Shuwaram faisait partie des terroristes blessés par les missions d’interdiction aérienne de la NAF menées à Sabon Tumbun près de Kirta Wulgo », a confirmé un officier militaire cité par dailypost.

LIRE AUSSI: Titrologie 21 mars 2022 : revue de la presse ivoirienne:  » A Songon, Gbagbo incite les Ebrié à la révolte »

Sani Shuwaram avait été nommé comme nouveau chef (Wali) du lac Tchad par le Conseil choura (judiciaire) de la province de l’Afrique de l’Ouest de l’État islamique (ISWAP), affilié à l’État islamique, en novembre dernier. Shuwaram remplace le commandant, qui avait été nommé à titre intérimaire depuis la disparition de Malam Bako.

Publicité

 

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :