Autres catégories

Politique/Côte d’Ivoire: Gbagbo tacle encore Ouattara et son « troisième mandat » : « ça complique un peu sa vie maintenant »


Le Président Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, a reçu, le mercredi 13 avril 2022 à sa résidence de Mama, les élus et cadres PPA-CI. 

Ces élus et cadres, qui ont effectué le déplacement en grand nombre, ont voulu exprimer de vives voix au Président Laurent Gbagbo leur soutien face aux souffrances qu’il a endurées pendant les 11 dernières années, dont la perte d’êtres chers, et lui souhaiter la traditionnelle bienvenue sur la terre de ses ancêtres. Aussi, ces élus et cadres étaient également porteur d’un message important des populations du Haut-Sassandra : Le souhait de recevoir le Président Laurent Gbagbo, Président du PPA-CI, dans le Haut-Sassandra afin de communier avec lui et le célébrer.

Au cours de son intervention, Gbagbo a salué cette visite, à Mama, de ses frères et sœurs cadres PPA-CI du Haut-Sassandra. Il est ensuite revenu sur l’épisode du troisième mandat du président Alassane Ouattara. Selon les explications de l’époux de Simone Ehivet Gbagbo, sa longue détention à la CPI avait juste pour objectif de laisser gouverner son adversaire du deuxième tour des élections présidentielles de novembre 2010 pendant 10 années. Hélas, a-t-il fait remarquer, les choses se sont gâtées pour lui.

LIRE AUSSI: Debordo Leekunfa victime d’une tentative d’empoisonnement ? Des noms cités

« Et on vient m’arrêter pour m’emmener à la CPI. Au moment où on m’emmenait, je me suis dit que peut être qu’il y a des choses que mes soldats ont fait en cachette et dont je ne suis pas au courant. Peut-être que mes gars ont fait des choses, mais bon. Et on m’emmène devant le Tribunal, le procureur se lève et me récite tous les discours que j’entends ici à Abidjan. Il n’y avait rien de nouveau. C’est là que j’ai dit  » On ira jusqu’au bout. » C’est à dire  » il n’ y a rien dedans » . Et à partir de ce jour , vous pouvez demander à Stéphane Kipré qui venait me voir souvent, je disais que je ne suis pas un prisonnier mais un otage », a-t-il lâché.

Publicité

LIRE AUSSI: Autoroute du Nord : Carambolage impliquant 11 véhicules signalé

Publicité

Et a continué : « les gens veulent laisser gouverner leur Poulin et je gêne. Donc il faut m’éloigner un peu pour qu’il puisse gouverner. C’est lui même qui a gâté sa chose en mettant un troisième mandat sinon normalement ces 10 ans étaient finis avec mes 10 ans de là-bas. Mais comme il a mis un troisième mandat, c’est ça qui complique un peu sa vie maintenant ». Cette sortie du « Woody de Mama » risque de ne pas plaire à Alassane Ouattara et au RHDP.

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :