Avis de décès

Prix du kilo d’hévéa: Des planteurs de Sikensi en colère, l’accès à l’usine Pakidié bloqué


Des planteurs d’hévéa de Sikensi, mécontents, ont bloqué ce lundi 19 septembre 2022, tout accès à la société Pakidié.

Les protestataires reprochent aux responsables de la compagnie des caoutchoucs, de ne pas acheter à temps leurs récoltes, les poussant à les vendre à bas prix sur les ponts annexes, où le prix du kilo d’hévéa est acheté souvent à 200 francs CFA, en dessous du prix de 361  francs CFA, fixé par l’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire.

Au terme d’une réunion avec les villageois et les dirigeants de l’usine, des résolutions ont été annoncées, à savoir, former un comité de suivi des livraisons, poursuivre le fonctionnement de  l’usine et réceptionner les livraisons d’hévéa dans l’entreprise. La formation du comité et la date du démarrage de l’exercice de sa mission a été laissée à l’appréciation de la chefferie de Sikensi.

LIRE AUSSI : Soldats ivoiriens au Mali: la France entre en scène

Un émissaire du président directeur général de la société avait auparavant plaidé auprès des villageois afin qu’ils autorisent l’accès à l’usine pour permettre aux travailleurs d’accomplir leurs tâches. Il a évoqué l’insuffisance d’espace pour accueillir le maximum des productions et les perturbations causées par les coupures de courant.

LIRE AUSSI : Soro aux militants du GPS : « cela me rassure sur votre engagement à m’accompagner dans la réalisation de notre projet commun »

Le processus de  réception des livraisons devait reprendre le même jour, après un mois d’interruption, a-t-on appris.





Source link

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic Increase Alexa Rank improve alexa rank Buy Website Traffic Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :