improve alexa rank improve alexa rank
Autres catégories

Procès de la mort de Sankara: Un Burkinabè de la diaspora lance un appel

Le procès des assassins de Thomas Sankara s’est ouvert le 11 octobre dernier à Ouagadougou. Il tente de sonder et solder une mémoire encore à vif au Burkina Faso, celle de l’assassinat de l’ancien président révolutionnaire et de douze de ses compagnons en octobre 1987. ATAPS, un Africain originaire du Burkina Faso et vivant aux États-Unis apporte sa contribution.

Extrait de sa publication sur Facebook.

La Patrie d’abord

Loin de moi l’idée d’avilir le Président THOMAS SANKARA qui est d’ailleurs pour moi une source d’inspiration intarissable.
Burkinabé de tout bord et de toute contrée,ne penses-tu pas que l’heure actuelle n’est pas aux procès??
Si nous avons pu attendre 34 années pour que ce procès puisse voir le jour, ce ne seront pas ces quelques mois ou même ces quelques années de plus qu’on ne pourra pas attendre.
Nous sommes tous confrontés de jour comme de nuit à cette tragédie (terro…) qui nous lamine tel un ouragan accentué.

Qu’avons nous réellement fait pour mériter ce cruciforme trouble qui nous ronge depuis un bon moment? Déjà la position géographique de notre chère patrie nous est peu favorable, voilà que nous sommes sauvagement voir lâchement abattu comme des animaux d’où nous ignorons pertinemment les faits qui nous sont reprochés . Visiblement les questions se redirigent vers les politiques, les religions et l’ethnicité, mais est-ce la vraie SYNTAXE??? QUESTION!!!

Nous avions tous cette petite idée qui jadis taboue bloquée quelque part dans la tête maintenant tel le secret de polichinelle (l’envahisseur.à qui profite l’instabilité???)
Plus haut je parlais du procès qui selon nos dirigeants semble faire la une plus que nos morts que nous décomptons à tout bout de champ de jour comme de nuit.
J’ignore totalement l’exactitude des fonds injectés dans ce procès qui se déroule en même temps dans un Burkina Faso d’où nous décomptons des milliers de déplacés internes qui ne demandent qu’un plat quotidien et un abri pour faire semblant de dormir.
Ce procès de THOMAS SANKARA se déroule dans un BURKINA FASO pendant que des milliers de THOMAS SANKARA sont entrain de rendre l’âme.
Le Président THOMAS SANKARA avait certes un charisme qui frayait plus que l’admiration. Son physique, sa vision, son engagement et plein d’autres choses ont fait de lui celui qu’il a été( Burkinbila Incontesté). Bien qu’il ne fut pas aussi blanc que la neige .
Ne dit-on pas que l’homme est Neuf et non dix???
Une vie est-elle sacrée qu’une autre vie???
Nonn je ne le pense pas.
Une vie égale à une vie.
Pourquoi ne pas repousser ce procès aujourd’hui pour mieux nous concentrer sur ce qui semble être le déclin de notre seul et unique BURKINA FASO pour ne pas avoir à faire demain celui des milliers de Burkinabés???
Il faut beaucoup de courages et d’abnégation pour supporter les calomnies de la vie

(Y P)

Cordialement votre

Comme le mentionnait l’essayiste et journaliste burkinabè Serge Oulon, ce procès permettra de régler une affaire qui divise encore le peuple. Mais on peut aussi imaginer que ce procès ne change rien ou que son issue réveille des divisions.

 

La rédaction

L’article Procès de la mort de Sankara: Un Burkinabè de la diaspora lance un appel est apparu en premier sur First Magazine.

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :