Autres catégories

Qui veut la peau du « capitaine Touré », le gendarme de l’affaire Sonko ?


Au Sénégal, il avait été le premier à entendre Adji Sarr après le dépôt de sa plainte contre l’opposant Ousmane Sonko.

Sa reconversion fut rapide, et son limogeage éclair. Sitôt embauché comme professeur vacataire au sein du reconnu Institut africain de management (IAM) de Dakar, l’ex-capitaine de gendarmerie Seydina Oumar Touré vient d’être remercié. Il en a fait l’annonce sur sa page Facebook jeudi 14 avril, précisant qu’il avait appris la nouvelle dans la matinée.

« La direction de l’IAM a souhaité mettre un terme à notre collaboration pour des raisons que je préfère garder par respect pour cette grande école », a annoncé Seydina Oumar Touré. Il a également dénoncé des « pressions » qu’aurait subies l’institut privé. Basé dans le quartier huppé de Mermoz, l’IAM forme plusieurs milliers d’élèves aux métiers des ressources humaines, de l’audit, de l’immobilier et de la communication. D’autres antennes existent également dans le pays, au Burkina Faso et au Mali.

LIRE AUSSI: Elle découvre un étrange canari avec son nom inscrit sur un papier devant son magasin

L’institut, fondé il y a vingt-sept ans par le député de l’opposition Moustapha Mamba Guirassy, est considéré comme l’une des principales business schools du pays et de la sous-région. L’homme politique, proche d’Ousmane Sonko, avec qui il chemine au sein de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi (YAW) est d’ailleurs cité dans sa publication Facebook par l’ancien capitaine, qui le remercie pour sa confiance.

Publicité

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :