improve alexa rank improve alexa rank
Autres catégories

Tchad: le CMT a le soutien des grands d’Afrique

Le Conseil militaire de transition (CMT) au Tchad est adoubé par certains pays influents en Afrique. Le Conseil de sécurité et de paix de l’union africaine (UA) ne peut plus suspendre le Tchad de l’institution, après que le Nigéria, le Cameroun, le Rwanda et la République Démocratique du Congo aient pesé de leur poids.

@pinterest

Le CMT est désormais à l’abri des sanctions internationales. Son accès à la tête du Tchad lui a valu plusieurs menaces. La plus importante était celle de l’opposition tchadienne,  qui s’est farouchement opposée à ce régime militaire. Mais ce conseil de 15 militaires avec à sa tête le général Mahamat Idriss Déby, a délégué des émissaires au Rwanda, au Cameroun et en RDC.

@pinterest

Le résultat escompté a été obtenu. Les présidents Paul Kagame, Denis Sassou N’guesso et Paul Biya leur ont donné leurs soutiens. Mieux, le président Buhari a lui-même rencontré le chef du CMT le 14 mai dernier à Abuja. Le chef d’État nigérian a, à la suite de cette rencontre, exprimé officiellement son soutien total au Conseil militaire de transition.

@pinterest

Après analyses, on peut déduire que le président Muhammadu Buhari n’avait pas d’autres choix que de collaborer avec la transition militaire tchadienne. En effet, dans la lutte contre Boko Haram, le Tchad est très impliqué. Le Nigéria a donc privilégié les questions sécuritaires, puisqu’il a besoin du soutien du Tchad dans sa lutte contre la secte terroriste.

@pinterest

James Kadié 

L’article Tchad: le CMT a le soutien des grands d’Afrique est apparu en premier sur First Magazine.

Laisser un commentaire

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :