Autres catégories

Un « Jésus de Nahomie » annoncé arrêté par la police à Abidjan, un autre signalé au Burkina


A l’orée de la Pâque, la plus grande fête chrétienne où l’on commémore la résurrection du Christ-Jésus qui a vaincu la mort, des individus qui affirment être le messie. 

N’Guessan N’Guessan Kouamé Joachim, lui prétend être Jésus-Christ, Dieu le l’univers en Côte d’Ivoire. Annoncé avoir été pris dans les filets de la police ce jeudi 31 mars 2022, un autre Jésus à la peau noire annoncé comme musulman, est en train de faire aussi parler de lui chez les Hommes intègres.

La religion chrétienne en Côte d’Ivoire est au centre des débats sur la toile suite à l’apparition d’un homme se faisant appeler Jésus. N’Guessan N’Guessan Kouamé, à l’état civil et d’ethnie Baoulé dit être Jésus-Christ, le fils unique de Dieu et donc Dieu. Pour N’Guessan Kouamé Joachim dit Jésus-Christ de Nazareth, a créé l’église Patmos qui a été révélé au ivoirien par Nahomie la prophétesse. Celle qui affirmait être l’épouse de Dieu, mais en réalité de ce dernier. Et depuis quelques jours, N’Guessan Kouamé Joachim dit le Jesus Baoulé, est au centre des débats sur les réseaux sociaux locaux. Dans l’après de ce jeudi 31 mars 2022, l’on annonce l’arrestation de ce dernier par la Police Nationale sur convocation du comité des pasteurs de Côte d’Ivoire. Et cela est confirmé par plusieurs médias du pays.

LIRE AUSSI: Jean-Yves Le Drian: « le Mali est prise un peu en otage par la force Wagner»

Quand au pays voisin, le Burkina Faso, lui aussi a vu apparaître un nouvel individu en costume et cravate, qui prétend être aussi le Messie attendu par les chrétiens du monde entier, mais à la peau noire. Ce Jésus-Christ sorti du pays des hommes intègre, a une particularité. Il est en effet musulman et affirme être le Christ et sauveur d’une autre religion qu’est le Christianisme. Le nommé Adama Sawadogo dit être celui que les chrétiens attendent. Le messie, Jésus Christ, qui devait revenir. Comme N’Guessan Kouamé Joachim de Côte d’Ivoire, Adama Sawadogo tient le même discours au Burkina Faso: « C’est moi-même Sawadogo Adama, le Christ à la peau noire que vous avez devant vous, que Dieu a suscité pour accomplir la seconde venue de Jésus Christ. Je suis le Jésus qui doit venir… ».

Publicité

 

Publicité

Publicité



Lien de la source

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :