Actualités

Un palais de la culture bientôt à Boundiali


Bientôt un palais de la culture à Boundiali. L’information a été rendue publique par Mariatou Koné, au cours de la 4è session ordinaire du Conseil municipal tenue le 5 novembre 2022.

« Nous avons le Djéguélé Festival qui fait la promotion de notre culture à travers le monde.  Maintenant, nous aurons notre Palais de la culture pour que notre culture s’exprime mieux et s’exporte davantage », a déclaré Mme Mariatou Koné.  

Elle s’est félicitée la principale artisane de la renaissance de la ville de Boundiali sous les ovations des populations venues nombreuses prendre part à cette dernière session publique de l’année 2022 qui a eu lieu au Foyer des jeunes du quartier Lôwôrô.

A Boundiali, la capitale de la région de la Bagoué (Nord ivoirien), sortira ce futur établissement moderne. Plusieurs autres infrastructures sont également à construire, en finition ou à inaugurer ont été annoncées par la première magistrate de la cité de l’hippopotame.

LIRE AUSSI: Josey : « on commence par s’aimer pour enfin se détester », Ferre Gola

« Il s’agit de la construction de trois marchés de proximité, dont le lancement des travaux du premier se en au quartier Tiogona-Sud Extension. Elle a ensuite annoncé une bibliothèque municipale ultra-moderne une salle multimédia sont en finition au sein de l’école primaire publique Moussa Sangaré 2.

Outre ces actions citées plus haut, 11.500 compteurs d’électricité sont disponibles à Boundiali afin de permettre à des quartiers de sortir définitivement de l’obscurité, a-t-elle poursuivi, exhortant les populations des quartiers concernées à s’abonner au réseau électrique.

Concernant la billetterie, la ministre Mariatou Koné a annoncé l’inauguration dans les prochaines semaines de l’hôtel communal de la commune ; ce joyau architectural qui fait la fierté de la région de la Bagoué et du district des savanes.

LIRE AUSSI : Affaire chauffeur de taxi tué par un gendarme à Yopougon: le ministre Amadou Koné témoigne sa solidarité aux transporteurs

Cet imposant bâtiment vient allonger le chapelet d’infrastructures scolaires, sanitaires, routières ; qui ont vu le jour en l’espace de quelques années, depuis l’accession en 2018 à la mairie de Boundiali, la socio anthropologue, Mariatou Koné, la ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation.  

Cependant, la première magistrate n’entend pourtant pas dormir sur ses lauriers. S’adressant aux conseillers municipaux, elle a appelé à plus d’engagement pour « maintenir la flamme de (leur) engagement commun à relever les défis immenses de développement ».

Les populations, par les voix du chef de canton et du porte-parole des populations du quartier hôte (Loworo) de cette session du Conseil municipal, ont exprimé leur reconnaissance à leur « digne » fille pour ses actions de développement et son amour pour la région de la Bagoué.

LIRE AUSSI: Rapprochement PDCI – RHDP : Denis Kah Zion fait des précisions, « l’impossible peut se produire »

Cette dernière session du Conseil municipal qui a enregistré la présence de plusieurs maires notamment ceux de Kouto, de Gbon, de Kasséré et de Tengrela. Elle a été aussi marquée par une remise de dons en table-bancs, casques de moto et d’ordinateurs.  





Source link

improve alexa rank improve alexa rank Buy Website Traffic Increase Alexa Rank improve alexa rank Buy Website Traffic Buy Website Traffic
%d blogueurs aiment cette page :