improve alexa rank improve alexa rank
Autres catégories

Une journaliste battue par des gendarmes: le Général Apalo se saisit de l’affaire

La journaliste Diane Kablankan du média en ligne Ovajabmedia, s’est faite rosser ce jour, par des gendarmes à Adjamé.

@Facebook

Selon son explication recueillie par des confrères, Diane Kablankan était de passage dans les environs du carrefour Renault à Adjamé ce dimanche 09 mai 2021 quand elle a constaté un attroupement inhabituel de gendarmes, immédiatement son instinct de journaliste l’a décidée à s’approcher d’eux pour s’enquérir de ce qu’il en est, afin d’informer sa rédaction.

@Facebook

Mauvaise décision dirions-nous! Parce que, toujours selon son récit, les hommes en tenue l’ont immédiatement prise à partie pour, en plus de la rabrouer, lui infliger des coups de fouets et autres ceinturons, en témoignent les marques de violences sur son corps (voir photos).

Informé des faits, Joel Gnanzou, président de la faîtière de la presse en ligne, s’est immédiatement rendu sur les lieux, et après constat, a informé la hiérarchie de la gendarmerie, qui a immédiatement réagi. Le Général Apalo a en effet décidé de l’ouverture d’une enquête, non sans promettre que les coupables subiront la rigueur de la loi.

@Facebook

Il s’agit d’élèves gendarmes sortis ce jour après 3 mois de formation. Le Général a annulé leurs congés et a ordonné leur retour à l’école de gendarmerie, pour la suite de l’enquête.

@Facebook

La consœur qui sera reçue demain par le  commandant supérieur de la gendarmerie a, sur les instructions de ce dernier, été prise en charge à l’hôpital militaire d’Abidjan, HMA, pour ses soins.

Olivier Gbadié

L’article Une journaliste battue par des gendarmes: le Général Apalo se saisit de l’affaire est apparu en premier sur First Magazine.

Laisser un commentaire

improve alexa rank
%d blogueurs aiment cette page :